VAGINOPLASTIE

QU’EST-CE QU’UNE CHIRURGIE DE VAGINOPLASTIE ?

 

La vaginoplastie est une intervention chirurgicale pour resserrer ou reconstruire le vagin, généralement réalisée pour des raisons fonctionnelles ou esthétiques. La procédure peut inclure diverses techniques en fonction des besoins et des objectifs spécifiques du patient. Certaines raisons courantes pour subir une vaginoplastie comprennent:

Laxité vaginale : L’accouchement, le vieillissement ou des fluctuations de poids importantes peuvent entraîner une perte de tonus musculaire et d’élasticité dans le vagin. La vaginoplastie peut aider à resserrer le canal vaginal et les tissus environnants. Améliore la fonction sexuelle ainsi que la satisfaction du patient et de son partenaire.

Conditions congénitales : Certaines personnes naissent avec des conditions qui affectent la structure ou la fonction de leur vagin. Certaines de ces conditions sont l’agénésie vaginale (absence de vagin) ou un septum vaginal (une paroi supplémentaire dans le vagin). La vaginoplastie peut être utilisée pour créer ou reconstruire le vagin dans ces cas.

Vaginoplasty 01

Chirurgie d’affirmation de genre : La vaginoplastie peut également être pratiquée dans le cadre d’une chirurgie d’affirmation de genre pour les femmes transgenres. Dans ce contexte, la procédure est souvent appelée vaginoplastie d’homme à femme (MTF) ou d’affirmation de genre. La chirurgie vise à créer un vagin et des organes génitaux externes fonctionnels et esthétiques qui correspondent à l’identité de genre du patient.

Les techniques spécifiques utilisées dans la vaginoplastie varient en fonction des besoins et des objectifs du patient. La chirurgie consiste généralement à resserrer les muscles vaginaux et à retirer l’excès de tissu, ce qui se traduit par un canal vaginal plus étroit et plus serré. La récupération après une vaginoplastie prend généralement plusieurs semaines. Il est conseillé aux patients de s’abstenir d’activités sexuelles et d’utiliser des tampons pendant cette période pour assurer une bonne cicatrisation.

Vaginoplasty 02
Vaginoplasty 03

PROCÉDURE DE VAGINOPLASTIE

La procédure de vaginoplastie peut varier en fonction des besoins et des objectifs spécifiques du patient. Selon les besoins du patient, il peut s’agir d’une chirurgie plastique ou d’une chirurgie réparatrice. La raison la plus courante de la procédure est le resserrement vaginal. Les étapes de la vaginoplastie pour le resserrement vaginal sont les suivantes :

Consultation : Avant l’intervention, le patient aura une consultation avec le chirurgien pour discuter de ses préoccupations, de ses objectifs et de ses attentes. Le chirurgien évaluera les antécédents médicaux, l’anatomie et les problèmes spécifiques du patient afin de déterminer l’approche chirurgicale la plus appropriée.

Anesthésie : La vaginoplastie est généralement réalisée sous anesthésie générale ou sous anesthésie locale avec sédation pour assurer le confort du patient pendant la procédure.

Incisions et prélèvement de tissus : Le chirurgien fait une incision dans la paroi vaginale postérieure (la zone la plus proche du rectum) pour accéder aux tissus sous-jacents. L’incision s’étend généralement du périnée vers le col de l’utérus. Le chirurgien enlève une petite partie de la muqueuse vaginale et resserre les muscles et les tissus sous-jacents avec des sutures.

Périnéoplastie (facultative) : Dans certains cas, le chirurgien peut également réaliser une périnéoplastie. Cette procédure consiste à resserrer les muscles et les tissus autour de l’ouverture vaginale et du périnée. Cela peut encore améliorer la sensation d’oppression vaginale et améliorer l’apparence de la zone.

Fermeture : Une fois le niveau de serrage souhaité atteint, le chirurgien ferme l’incision avec des fils résorbables. Ces sutures se dissolvent d’elles-mêmes avec le temps et n’ont pas besoin d’être retirées.

Récupération : Après la procédure, le patient peut ressentir une gêne, un gonflement et des ecchymoses dans la zone traitée. Les analgésiques et les compresses froides peuvent aider à soulager ces symptômes. Une serviette hygiénique peut être nécessaire pour absorber tout léger saignement ou écoulement.

Le patient doit éviter les rapports sexuels, l’utilisation de tampons et les activités intenses. Ces activités doivent être arrêtées pendant environ six semaines ou selon les directives du chirurgien pour assurer une bonne cicatrisation.

Il est essentiel de consulter un chirurgien plasticien ou un gynécologue certifié. Votre chirurgien doit avoir de l’expérience en vaginoplastie et être prêt à discuter de vos objectifs, de vos préoccupations et de vos attentes.

Vaginoplasty 05
Vaginoplasty 06
Vaginoplasty 07

 

BLOG & ACTUALITES

BLOG

voir tout Blog and News

ACTUALITES

voir tout Blog and News